Sélectionner une page

SI SAINT-NAZAIRE M’ÉTAIS CONTÉ…

… par ses habitants.
Animation graphique de la façade de l’hôtel Europe, en hommage à la ville et ses habitants
animation graphique de la façade de l'hôtel Euroipe, à saint-Nazaire

UNE RENCONTRE CRÉATIVE, UN PROJET COMMUN

C’est à l’occasion d’une réunion entre l’association des commerçants et la mairie de Saint-Nazaire, dans le cadre du projet « Saint-Nazaire Tou’Tendanse »*, que Laurent Dupont, le directeur du Comfort Hotel de l’Europe Saint-Nazaire, croise le chemin de l’artiste nazairienne Laëtitia Cordier. Fasciné par son travail, le directeur propose à l’artiste de réfléchir à une animation graphique pour habiller l’entrée de son hôtel, qu’il a prévu de revaloriser autour de l’histoire de Saint-Nazaire.

« Nous vivons dans une ville formidable qui possède de nombreux atouts parfois mal connus du grand public : sa proximité avec Paris par le TGV, ses plages « Pavillon Bleu », son industrie et ses entreprises, ses pêcheries… Saint-Nazaire est en train d’émerger et je souhaitais le prouver avec une fresque murale rassemblant quelques-unes des plus belles richesses de la ville. Aujourd’hui, c’est chose faite grâce à Laëtitia qui possède la même vision des choses que moi ! » explique le directeur de l’établissement.

UNE FRESQUE MURALE À L’HONNEUR DE LA VILLE ET DE SES HABITANTS

Le principe du projet est certes de revaloriser la ville de Saint-Nazaire mais également de mettre à l’honneur et d’impliquer ses habitants. Laëtitia Cordier explique : « Cette fresque s’adresse aux visiteurs qui s’arrêtent à Saint-Nazaire curieux de découvrir cette ville, aussi bien qu’à ses habitants afin de les inviter à y porter un regard nouveau, et d’éveiller chez eux un sentiment d’appartenance et de fierté. »

La réalisation de cette fresque a duré bien plus longtemps que sa seule application sur le mur de l’hôtel. Pour impliquer la population dans ce projet, différentes maisons de quartier et écoles ont été approchées. La Maison de Quartier de Méan Penhoet a répondu à l’invitation et quatre habitantes du quartier sont allées à la rencontre de M. Dupont qui leur a raconté l’histoire de l’hôtel dans un paysage ayant connu le bouleversement de la guerre. Suite à cette rencontre, elles ont réfléchi à des mots pour qualifier leur bassin de vie, certains d’entre eux ayant été intégrés à la fresque actuelle. Cette dernière est ainsi constituée, entre autres, d’un Airbus en référence à l’implantation de l’entreprise dans la ville, d’une nageuse pour évoquer le centre aquatique qui ouvrira bientôt ses portes, du phare du port, d’une pêcherie, du monument américain ou encore d’un skater en référence au skatepark…

détail de la freque façade hôtel Europe à saint-Nazaire