Sélectionner une page

SAINT-NAZAIRE TOU’TENDANSE #01

VITRINE 01 – mai 2014

 

5 dates, 5 vitrines et 6 mois pour faire danser le centre-ville
C’est la ligne d’énergie que chacun porte en soi, qui anime et nourrit mon travail dont l’objectif premier est de développer l’identité à la fois collective et personnelle de ceux qui font la ville.
Dans celles où le cœur s’est arrêté de battre, où le petit commerce souffre parce que les habitants l’ont déserté, je souhaite ré introduire du rythme et retrouver ce lien qui unit l’individu à son territoire, au moyen du mouvement graphique et corporel.
« Saint-Nazaire Tou’tendanse », est un événementiel qui a pour objectif de contribuer à la dynamisation du centre-ville de Saint-Nazaire en faisant des passants et des habitants, des acteurs à part entière d’une animation régulière qui transformera des cellules commerçantes vides en éléments d’attractivité de la ville.« Venez faire danser votre centre-ville !» est une invitation à rythmer sa ville, que j’ai lancée à ses habitants, avec l’aide de la ville et ses commerçants, pour engager les habitants dans l’animation de leur propre centre-ville et proposer au consommateur d’adopter un nouveau regard sur celui-ci. Pendant six mois, les habitants animeront donc ces vitrines grâce à leur énergie et celle des autres danseurs :Captures photographiques de gestes  dans les rues commerçantes de Saint-Nazaire, créations de chorégraphies à partager ensemble, habillage graphique des vitrines commerciales closes à partir des mots et des silhouettes d’habitants, le centre-ville se transformera au gré des différentes étapes du projet, en laboratoire graphique et chorégraphique à ciel ouvert et participatif, proposant aux participants de danser et dessiner pour soi et pour le groupe. Pour qu’ils construisent à travers le mouvement de leurs corps et le croisement de leurs silhouettes, une relation avec les autres et avec le monde qui les entoure. Pour qu’ils se ré approprient le lieu où ils habitent par les sensations du corps, et qu’ils s’y reconnaissent une appartenance, en le teintant de leur histoire personnelle.Page FACEBOOK