Sélectionner une page

LE LABO-MOBILE

Camionnette-magasin transformée en laboratoire graphique ambulant : Équipée de mes machines de travail (imprimante-traceur, machine à découpe, presse à t-shirts, table de sérigraphie, vidéo-projecteur…) ce laboratoire mobile me permet de développer ma pratique de graphiste in situ, et en relation directe avec la population.
Je crée en fonction du territoire et de ce que me racontent ses habitants. Je puise la matière humaine sur place que je cherche ensuite à mettre en valeur par le biais d’interventions graphiques participatives.
 » Cette estafette fonctionne comme un dispositif de captation mobile. Totalement ouverte, elle offre un panorama à 360° sur la ville. Elle permet donc de réaliser des observations et immersions prolongées sur site (hot spot), des brainstormings mobiles, et facilite la rencontre avec les habitants.
En raison de ces propriétés, ce labo-mobile offre aussi l’avantage de pouvoir se positionner au cœur des flux urbains (aux abords d’une avenue, au cœur d’une place, sur un pôle d’échange, au pied d’un quartier populaire…) pour faire laboratoire à l’échelle d’une ville.
Équipé d’outils graphiques innovants, ce dispositif de captation est aussi adapté pour réaliser des observations lors d’un événement culturel, artistique,… Il est un formidable moyen de capter l’imaginaire de nos villes et de ses habitants.
Enfin, ce labo-mobile est une manière de «mettre en récit les territoires urbains», de «scénariser des parcours urbains», de créer du lien entre des quartiers, d’être un facteur de rencontre… Dit autrement, cette Estafette est «le mobile de nos échanges.» Stéphane Juguet, anthropologue.