Sélectionner une page

MY MAPLE LEAF

…my map of feelings. Je voudrais être capable de concevoir un moyen graphique et non photographique d’enregistrer les souvenirs d’endroits visités et les sentiments humains qui accompagnent ces découvertes spatiales. Comment pourrait-on transformer les cartes traditionnelles qui sont conçues pour donner des informations formelles sur les lieux, en cartes émotionnelles et personnelles créées en fonction des ressentis de chacun dans les lieux traversés ?
J’ai fait l’expérience d’enregistrer mes sentiments lors de mon voyage à Vancouver pendant 4 mois. Un diagramme construit à partir de différentes variables (temps, intensité du souvenir,etc.), a finalement donné naissance à ce que j’ai appelé « ma feuille d’érable », car progressivement ce diagramme a pris la forme de l’emblème canadien.