Sélectionner une page

D&C #06

Mur 06

 

Pour la réalisation de notre sixième mur au sein de l’entreprise Descours & Cabaud, Séverine Bruneton et moi-même avons invité Germain Prévost – Alias Ipin (street-artist / plasticien) et Thomas Nomballais (constructeur / artificier), tous deux à l’initiative d’un projet original de peinture spectaculaire au canon intitulé FAT POCH. François Payrastre (musicien / chimiste) les as accompagnés en réalisant des bandes son.
Pendant une semaine, nous nous sommes tous immergés dans l’entreprise pour construire un canon à peinture, réaliser des pochoirs de 2 X 2 M et mettre au point une règle du jeu spectaculaire avec la complicité des préparateurs du parc acier.
Tout le monde était convié le jour de la réalisation en direct de ce mur : employés de l’entreprise, clients et voisins dont les acteurs de La Cité des Arts de la Rue, venus en nombre pour découvrir cette nouvelle étape du projet.

Deux équipes, les ‘Bleu’ et les ‘Magenta’ se sont affrontées en jouant à une grande ‘Bataille métal’ avec le but de couler la flotte adverse. Public et employés se sont mélangés pour constituer les équipes, avec 2 postes clés : ceux des canons à peinture fixés sur les ponts roulants !
Dans une joyeuse ambiance, le mur divisé en 2 grilles a été impacté de couleur bleu et magenta avec la projection de 60 litres de peinture et en final les pochoirs humains de René, employé de Descours et Cabaud, avec ceux de Séverine et moi-même.

En reliant leur processus à une autre pratique artistique, nous avons réalisé ce mur sous les yeux du public convié et sur un mode participatif ludique qui laissa des traces non seulement sur le béton, mais aussi dans la mémoire des employés et invités.