Sélectionner une page

CORDONNERIE VAN

« Quand l’affiche devient mur et le mur affiche. » (Germain) Merci à Alain, cordonnier à Apt, à qui j’ai emprunté les paroles pour les glisser sous la peau en mue de cette cordonnerie abandonnée des quartiers Nord de Marseille. Merci aussi à Ricardo de m’avoir grandement aidé à sérigraphier ces paroles, à Germain pour nos échanges et à Fabienne pour son écoute.

AVANT

 

APRÈS

Paroles intimes, infiltration dans les interstices, résurgence de la mémoire…

…récit de vie dont on tourne les pages…

Palimpseste